Trek au Népal – around-annapurna.com

Purifier et boire de l’eau en trek

Il fait chaud, il fait beau ... il fait soif dans les montagnes ! Si vous n'aurez aucune difficulté à trouver des sodas ou même des bières locales ou du raki maison (si vous avez le goût du risque) dans la plupart des villages, se laver les dents au coca n'a rien de très appétissant !

Puisque nos organismes occidentaux ne sont pas habitués à toutes les surprises que vous pourrez trouver dans l'eau à la sortie du robinet, il est conseillé de purifier l'eau courante que vous allez boire ou utiliser pour vous brosser les dents. De même pour l'eau des torrents, car il n'est pas rare de croiser des troupeaux de yaks même au-dessus de 3000 mètres d'altitude (je ne vous ferai pas de dessin pour expliquer la relation de cause à effet !). Les deux solutions principales à emporter dans votre sac à dos pour purifier l'eau sont :

Les filtres et pompes

C'est la solution que j'avais adoptée (modèle Katadyn mini, qui a aujourd'hui fait déjà deux fois le tour des Annapurnas !). Une petite pompe manuelle permet d'aspirer l'eau à partir d'un récipient ou d'un cours d'eau. L'eau traverse un filtre en céramique dont les pores sont suffisamment petites pour retenir les bactéries. J'ai utilisé la pompe Katadyn Mini, qui permet de purifier environ 1 litre par minute de pompage, tout en forgeant des avants-bras de compétition ! Un investissement d'une centaine d'Euros et une durée de vie du filtre de plusieurs milliers de litres.

En savoir plus : Le site internet des filtres Katadyn

Les pastilles chimiques

A diluer dans l'eau, les pastilles détruisent les virus, bactéries et amibes. Une solution légère et simple puisqu'il suffit de laisser agir les pastilles quelques minutes pour avoir de l'eau consommable. MAIS, car il y a un mais, testez absolument le goût de l'eau avant de partir en voyage, sinon vous risquez davoir de sales surprises ! La plupart des personnes qui utilisaient de telles pastilles faisaient la grimace à chaque fois, car les agents chimiques ajoutent un goût plus ou moins infect à l'eau. Le prix de la solution sans pompage ...

En savoir plus : Les comprimés Micropur forte

 

A lire également ...

The following two tabs change content below.
Purifier et boire de leau en trek
De retour de deux fantastiques voyages au Népal, j'ai décidé de partager les souvenirs de ces treks et d'essayer de vous donner envie de découvrir à votre tour les Annapurnas. Plus récemment, j'ai commencé à publier sur ce blog quelques astuces sur Wordpress et Google Inbox notamment... affaire à suivre !

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Purifier et boire de l’eau en trek"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
jean
Invité

Attention à ne pas désinformer,

La malaria (ou paludisme) ne se transmet pas par l’eau mais par piqure de moustique, il n’existe pas de moustique vivant au dessus de 2500km en altitude à ce jour.

merci

trackback

[…] village. Quelques provisions de barres chocolatées achetées à KTM ou Pokhara et un moyen de purifier l’eau suffiront ainsi à constituer vos réserves. Tout ceci fait que pour les parcours fréquentés […]

wpDiscuz