Trek au Népal – around-annapurna.com

Condition physique et mal de montagne pour un trek au Népal

Il est légitime de se poser des questions avant d'entreprendre un trek au Népal ou dans une autre région d'altitude. Si des guides peuvent subitement en souffir après 20 ans de métier, des touristes peuvent grimper comme des chamois sur les sommets ! L'important est de savoir comment réagir.

A Manang, une séance d'information très intéressante est donnée régulièrement par des médecins expliquent comment déceler et le remède pour le contrer : ravaler sa fierté et REDESCENDRE. J'ajouterais juste que le fait de se ménager des jours de repos et de ne jamais entamer trop ses réserves, même à basse altitude, permet de s'habituer progressivement à manger 4 repas chauds par jour (j'y ai pris goût et on les brûle en marchant !), prendre un rythme de sommeil adéquat (je dormais 10 heures par nuit alors qu'ià la maison c'est plutôt 7-8) et prendre petit à petit le rythme. Certains médicaments aident aussi, demandez conseil à votre un docteur et/ou votre pharmacien.

Pour vous donner un exemple, durant l'étape du col de Thorung-La, un couple d'amis trop chargés ont peiné. Je suis alors monté tranquillement avec elle, pendant que son mari prenait une partie de sa charge. Nous sommes montés à un rythme lent, en respirant profondément, en nous arrêtant 1-2 fois seulement. Et nous avons au final mis le même temps que les autres, qui ont adopté un rythme plus saccadé avec de nombreuses pauses.

Au niveau de la condition physique ou de l'entrainement nécessaire pour un trek en altitude au Népal ou ailleurs, il n'y a probablement ni bonne ni mauvaise réponse. Le matériel (chaussures, sac à dos, ...) doit vous convenir parfaitement car après cinq jours de marche il sera trop tard pour vous rendre compte que vos chaussures vous font des ampoules ! Il sera aussi trop tard pour vous rendre compte que finalement vous n'aimez pas marcher ! Faites quelques randonnées de 2-3 jours et vous vous rendrez compte de votre état de forme : si vous avez du plaisir à marcher et que vous trouvez un rythme qui ne vous fait pas arriver épuisé pour de telles randonnées, il n'y a a priori aucune raison que cela change lors d'un trek plus long. Apprenez à vous écouter et à trouver votre propre rythme, c'est le meilleur conseil que je puisse vous donner !

Ce sont des conseils d'un jeune plutôt sportif qui a fait le trek l'année de ses 26 ans (et de ses 30 ans, le temps passe et j'y suis revenu en 2010 !), mais je pense que la région de l'Annapurna est si extraordinaire qu'elle vaut la peine qu'on la parcoure, quel que soit la forme du moment, l'âge, et le rythme adopté.

A lire également ...

The following two tabs change content below.
Condition physique et mal de montagne pour un trek au Népal
De retour de deux fantastiques voyages au Népal, j'ai décidé de partager les souvenirs de ces treks et d'essayer de vous donner envie de découvrir à votre tour les Annapurnas. Plus récemment, j'ai commencé à publier sur ce blog quelques astuces sur Wordpress et Google Inbox notamment... affaire à suivre !

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Condition physique et mal de montagne pour un trek au Népal"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
LN
Invité

Bonjour,
je compte partir 3 semaines en novembre pour faire un trek au nepal. Je nai pas encore choisi mon itinéraire. Ma grosse question est la condition physique. Moi et mon ami sommes tous les 2 des sportifs. Jai deja fait de la marche en montagne mais pas en itinérant et mon amis na jamais fait de marche en montagne. Je voulais savoir si tu pensais que cetait vraiment une faiblesse ou si la bonne condiiton physique et surtout le gout de la decouverte de paysages magnifiques suffisent. merci pour ton aide.

LN
Invité
Merci pour ta reponse si complete… Disons que je choisis un trek deja organisé avec des porteurs. Sur tous les sites de trekking comme le tour des annapurnas ou encore le camp de base de leverest, les agences disent toutes quil faut avoir une experience de marche en montagnes mais une fois que jenvoie des mails ou que je demande sur des forum, on dirait que ca nest plus un pré-requis..jai regarde et il y a toujours un jour dacclimatation a a haute altitude..les treks que jai trouvé ont lair detre des trucs « serieux ». je vais regarder le lien que… Read more »
wpDiscuz