Trek au Népal – around-annapurna.com

Trekking au Népal : quel trek choisir ?

Le Népal est immense, et les montagnes tentantes ... Quel trek mettre au programme, au milieu de toutes ces possibilités ? Loin d'être exhaustif, je vais ici parler des régions que j'ai eu l'occasion de traverser à pied, en laissant de côté le trekking dans la région de l'Everest.

Le choix du trek dépend de plusieurs facteurs : temps à disposition, forme physique, acclimatation à l'altitude, confort recherché, envie de rencontrer d'autres voyageurs ou au contraire de les éviter à tout prix... Il dépend aussi de la saison (n'espérez pas franchir le col de Thorung La et ses 5400 m en janvier) et de bien d'autres facteurs...

En-dehors de l'Everest, les principales régions de trekking au Népal sont :

Itinéraires de trekking dans la région des Annapurnas

La région des Annapurnas est, avec celle de l'Everest, la plus courue par les trekkeurs. Pas d'affolement ! En-dehors de quelques étapes en pleine saison, vous ne croiserez la route des autres marcheurs que dans les guesthouses très chaleureuses qui jalonnent le parcours et que l'on trouve dans chaque village. Celles-ci permettent d'envisager un trek avec un équipement très réduit, puisque tous les repas peuvent ainsi être pris le long du chemin : un bonheur pour le poids du sac à dos !

La carte ci-dessous résume présente le trek de 25 jours que j'ai effectué en octobre 2006, ainsi que diverses variantes.

Trekking au Népal : quel trek choisir ? carte tour des annapurnas petite

Carte des itinéraires de trek dans la région des Annapurnas au Népal

Trek du Tour des Annapurnas

Le trek du tour des Annapurnas est un des joyaux du Népal : après quelques heures de bus de Katmandou ou de Pokhara pour atteindre Besisahar, les marcheurs embarquent pour 15 à 20 jours de marche autour des Annapurnas. Si les premiers jours la chaleur se fait sentir, le passage des 3000 m entre Chame et Pisang amène un peu de frais et des vues magnifiques sur les Annapurnas et le Gangapurna, sur fond de villages traditionnels tibétains. Le passage du col de Thorung La, à 5416 m d'altitude, constitue le moment attendu (ou redouté !) par les trekkeurs, qui redescendent ensuite sur Muktinath et Jomsom. Ensuite, il est possible de rentrer par avion sur Pokhara, ou d'enchaîner sur le trek de Jomsom et/ou celui du sanctuaire de l'Annapurna (voir ci-dessous).

Trek du Tour des Annapurnas : liste des étapes et carnet de route

 

Trek de Jomsom

Suite logique du Tour des Annapurnas, le trek de Jomsom peut aussi se faire comme une boucle incluant un vol dans un bimoteur aux horaires aléatoires de Pokhara à Jomsom (2710 m), avant de redescendre à pied le long de la rivière, en traversant les villages de Marpha, Kalopani et Tatopani (1190 m). La suite se décline en un retour vers Beni et la route vers Pokhara pour un trekking court de 4 à 5 jours, ou la terrible montée vers Ghorepani et la colline de Poon Hill pour ses vues hallucinantes sur les Annapurnas et la Dhaulagiri au lever du soleil. A nouveau, il est possible de rejoindre la route en descendant sur Naya Pul, ou de continuer la marche vers le camp de base de l'Annapurna (trek du Sanctuaire de l'Annapurna, ci-dessous).

Trek de Jomsom : liste des étapes et carnet de route

 

Trek du camp de base de l'Annapurna (ou Sanctuaire de l'Annapurna)

Ce trek, magnifique lui aussi, permet d'atteindre le camp de base de l'Annapurna à plus de 4100 m d'altitude. Pour éviter de faire trop d'étapes dans les deux sens, on peut l'aborder comme une boucle depuis Naya Pul via Ghorepani, et redescendre à la fin du trek vers Phedi. Très intense, sur 7 à 10 jours environ, il ne comporte pratiquement aucune étape de plat, et les dénivelés sont sévères tant à la descente qu'à la montée. L'arrivée au camp de base permet de se rendre compte pourquoi cet endroit est appelé Sanctuaire des Annapurnas : par un étroit goulet, on pénètre dans un immense cirque entouré des 6000 et de 7000, pour une étape qui vaut à elle seule tous les efforts du trek. Une fin idéale pour le trek des Annapurnas, ou un trek magnifique de 10 jours si l'on veut coupler Poon Hill et le Sanctuaire pour ramener des souvenirs de sommets !

Trek du camp de base de l'Annapurna : liste des étapes et carnet de route

Itinéraires de trek dans la région du Langtang

Trekking au Népal : quel trek choisir ? paysage langtang

Vue depuis le sommet du Tserko Ri (4984 m), Langtang, Népal. Et l'on se sent petit, tout petit !

 

Moins courue (beaucoup moins courue en fait) que celle des Annapurnas, la région du Langtang offre des itinéraires magnifiques et très modulables pour une première approche du trekking en altitude, des sommets accessibles depuis Kyanjin Gompa (Tserko Ri à 4984 m par exemple), et la possibilité de repartir vers l'Helambu via à le col de Gosaikunda à 4300 m. Attention, les dénivelés sont assez durs, mais les villages disséminés le long des chemins offrent tous des guesthouses au confort variable, et il est donc possible de s'arrêter quand la fatigue se fait sentir.

Le seul inconvénient de cette région, idéale pour passer 5 à 10 jours loin des foules de l'Everest ou des Annapurnas ? C'est votre postérieur qui vous le dira, car les huit heures de route en bus depuis Katmandou sont terribles, surtout si comme moi vous avez la chance de tomber sur un chauffeur de route qui vous passe de la musique indienne à fond pendant tout le voyage ...

Présentation d'un trek de neuf jours dans le Langtang

A lire également ...

The following two tabs change content below.
Trekking au Népal : quel trek choisir ?
De retour de deux fantastiques voyages au Népal, j'ai décidé de partager les souvenirs de ces treks et d'essayer de vous donner envie de découvrir à votre tour les Annapurnas. Plus récemment, j'ai commencé à publier sur ce blog quelques astuces sur Wordpress et Google Inbox notamment... affaire à suivre !

29 reflexions sur “Trekking au Népal : quel trek choisir ?

    1. cyril Auteur de l'article

      Bonjour Sylvie !
      Le tour complet, je dirais que non. beaucoup de lodges ferment à la fin de la saison (vers début décembre), et Thorong La peut être complètement impraticable, sous des mètres de neige. Je dirais en tout cas que ce n’est pas envisageable de le faire en solo, et que si tu demandes à une agence tu dois être sûre de sa fiabilité en conditions de haute montagne avant de te lancer.
      Avril-mai reste une bonne alternative avec moins de foule, mais la meilleure saison c’est maintenant, fonce à l’aéroport 😉

      Cyril

  1. Ingrid

    Superbe site!
    Ca me donne vraiment envie de partir…seul problème, je suis obligée de poser 3 semaines de vancances en août, est-il envisageable selon vous de faire le tour des Anapurnas à cette période? La mousson est-elle si dérangeante? Ou vaut’il mieux aller plus vers le Langtang?

    Merci!

    1. cyril Auteur de l'article

      Bonjour et merci pour les compliments !
      Le tour des Annapurnas ou le Langtang en août, attention ! Je serais très prudent et je demanderais des avis sur place (agence par exemple), car à ma connaissance le mois d’août est très pluvieux sur quasi tout le Népal. La mousson, c’est non seulement beaucoup de pluie pendant le trek, mais aussi des routes d’accès détrempées voire dangereuses et des sommets qui peuvent rester invisibles plusieurs jours car cachés par les nuages 🙁
      Prends des avis sur place ou, idéalement, essaie de partir en octobre/novembre et tu ne le regrettera pas, promis !

      Bon voyage
      Cyril

  2. Damien

    Bonjour,

    Merci pour ton blog. Est il possible de faire des terks mi juin? les agences locales organisent elles des treks durant cette période?

  3. cyril

    Bonjour Damien !
    Pour mi-juin je ne peux rien te garantir : c’est malheureusement en pleine saison de la mousson dans la région des Annapurnas, et le risque est que les chemins soient impraticables et les sommets cachés dans les nuages … Essaie de te renseigner auprès d’une agence locale ou via des voyageurs qui ont effectué un trek à cette saison : ayant été là-bas en octobre-novembre les deux fois, je ne peux pas t’en dire plus, désolé !

    Bon voyage !

    Cyril

  4. lhermitte

    Bonjour, et merci pour ton blog,
    En te lisant je me suis décidé à prendre mon billet, mes dates sont du 18 nov au 13 déc de cette année.
    Je lis que les refuges fermes vers début décembre, est ce toujours d’actualité?
    Je compte partir sans guide, je pense rencontrer du monde sur le tour. Pour les repas et le couchage je vais essayer de dormir et manger chez l’habitants. sinon guesthouse. Je voudrais partir avec un sac pas trop lourd mais en même temps j’ai besoin d’habits chauds et aussi légers. Peux tu me conseiller sur le type d’affaires à prendre? Bon dans l’attente de te lire encore merci pour ton blog qui m’a décidé à partir.

    1. cyril Auteur de l'article

      Salut et merci pour ton message sympa !
      Désolé pour la réponse tardive …
      Du 18 novembre au 13 décembre c’est un peu sur le tard pour la saison de trek dans cette région, mais ça devrait passer. Tu auras sans doute plus de neige que lors de mes passages tout deux courant octobre. Je ne peux pas te donner d’infos sur les ouvertures/fermetures annuelles des guesthouses, désolé ! Si tu peux avancer de deux semaines je pense qu’il n’y a aucun risque, sinon pense à bien te renseigner par exemple auprès d’une agence ou sur un forum.
      Pour les habits, j’ai réuni quelques conseils sur la page du remplissage du sac à dos : privilégie l’empilement de couches respirantes plutôt que de prendre une grosse doudoune ! Même chose pour le sac de couchage : tu pourras toujours compléter avec des couvertures dans les guesthouses et dormir habillé dans ton sac pour les étapes d’altitude, pas besoin d’un sac extrême 😉

      Bon voyage !

      Cyril

  5. Steven

    Hello Cyril,

    Bravo pour ce blog, franchement ça déboite et ça donne envie de partir. On a prévu d’y mettre les pieds l’année prochaine (probablement sept/oct, que penses tu de cette période de l’année ?).
    J’ai une autre question, je voulais savoir si tu as fais ton trek seul ? Juste avec une carte et tu as rencontré des gens sur place ?

    Merci à toi !
    Steven

    1. cyril Auteur de l'article

      Salut Steven,

      Merci pour tes compliments 🙂
      Pour la période de l’année, privilégie octobre-novembre, car les dernières pluies de la mousson peuvent ruiner les routes d’accès et la vue des sommets en septembre ! Pour le trek, je l’ai fait seul la première fois (avec une carte achetée à KTM, on la trouve partout), mais j’ai rencontré trois autres trekkers dans le bus le tout premier jour. On a fait la première étape ensemble, fêté mon anniversaire le soir-même … et passé toutes les étapes suivantes ensemble, du coup ! Il y a beaucoup de trekkers qui le font en solo : aucun risque de se perdre sur le parcours classique du tour des Annapurnas, mais il vaut mieux ne pas être seul pour les étapes depuis Manang, à cause des dangers du mal aigu des montagnes. Idem pour Tilicho Lake : si tu souhaites t’y aventurer plutôt que de passer par Thorong-La, c’est là plutôt une question de survie de ne pas y aller seul …

      Dans tous les cas, tu rencontreras à coup sûr d’autres voyageurs tout le long du parcours, à toi de voir si tu préfères rester en solo ou former un petit groupe !

      Bon voyage !

  6. laura

    bonjour ,

    merci pour ce blog tres bien fait , je pars ds 10 jours ,j’ai pas de temps limite au Nepal sauf le visa , est-il possible de faire le tour des Anapurna et la region du Langtang en prenant une pause de quelques jours entre les deux bien evidement ??? ou cela fait trop ?
    vaut-il mieux commencer par lequel ?
    merci de votre retour

    1. cyril Auteur de l'article

      Bonjour Laura !

      Lors de mon premier voyage, j’avais enchaîné le Tour des Annapurnas et l’Annapurna Base Camp sur 25 jours, puis passé une dizaine de jours à Pokhara et Katmandou pour reposer les jambes. J’étais ensuite reparti pour le trek dans le Langtang que je décris. Je pense que si tu te devais te rendre compte que deux treks c’est trop … commence donc par le Tour des Annapurnas, qui est exceptionnel 😉
      … et si tu en as l’énergie, repose-toi et enchaîne avec un autre trek, par exemple dans le Langtang. Bon voyage !

      Cyril

  7. Jenna

    bonjour cyril, merci pour ton site je suis bien contente de pouvoir trouver quelques avis et infirmations facile dacces et simple.
    nous projetons de partir au népal en mars 2015, nous aimerions faire le trek du camp de base de l’annapurna (sanctuaire de l’annapurna). nous allons arrivés sur katmandou et faire ses alentours, partir sur la région de chitwan et remonter sur Pokhara pour partir sur le trek. nous passerons 20 jours en tout au nepal. mes questions sont toujours un peu les mêmes que tous tes internautes j’imagine, j’en suis désolée par avance
    crois tu que 20 jours sont suffissant pour faire ce programme?
    peut-on faire ce trek tous seul sans guide?
    peut on dormir le soir meme sans réserver dans des guest house, et se débrouiller pour l’eau et les repas?
    il faut apparemment prévoir 10 jours tu sembles dire, tu comptes large au niveau de la cadence de randonnée?
    nous sommes jeunes avec un budget limité et préférons le faire à notre sauce. tous les sites qui proposent des trek me semble hors de prix et inabordable pour moi. donc peut-on vraiment trouver des agences sur place qui prendrait autour de 15$ par jours? je suis septique quand on voit ce que d’autre propose.
    voilà si tu avais quelques tuyaux et le temps de nous aiguiller c’est avec plaisir que je recevrais ta réponse
    merci
    Jenna

    1. cyril Auteur de l'article

      Bonjour Jenna !
      Toutes ces questions sont légitimes et vous n’êtes pas les premiers à vous les poser, crois-moi 😉 Je vais essayer de ne pas en oublier :
      – KTM – Chitwan – Sanctuaire en 20 jours ça me semble un peu court… Je garde un souvenir très très mitigé de Chitwan (j’y ai passé trois jours et à part 3 crocodiles je n’ai pas vu grand-chose…), alors je vous proposerais plutôt de changer l’ordre : KTM – Sanctuaire … et Chitwan s’il vous reste du temps !
      – Oui, vous pouvez partir seuls : de bonnes cartes existent (internet et/ou à KTM) et sont largement suffisantes
      – En fait il est plus ou moins impossible de réserver dans les guesthouses, le téléphone n’étant pas répandu ! Aucun problème pour trouver un hébergement, il y en a toujours plusieurs par village. Par contre, renseignez-vous pour le mois de mars car mes deux voyages étaient en octobre/novembre. En mars il fait plus froid et peut-être que les villages sont un peu plus désertés.
      – 10 jours pour le Sanctuaire des Annapurnas, ça permet de passer par Poon Hill pour faire une boucle et éviter de revenir sur ses pas. C’est certainement possible de faire plus court, mais pas beaucoup pour la montée car il faut quand même s’acclimater progressivement et ne pas brûler d’étapes. En plus en mars, il y aura de la neige là-haut !
      – 15$/jour je pense que c’est (encore) possible avec une agence locale, pour un guide mais sans porteur. Je recommande toujours Asian Heritage Treks avec qui j’ai eu un très bon contact en 2006, 2010 et pour mes beaux-parents en 2014. Tu peux toujours leur demander une offre et préciser que vous avez un petit budget (repas à votre charge, pas de porteur, transports en bus et pas voiture, …) Je serais d’ailleurs curieux de connaître le résultat de cette demande 🙂

      Bon voyage à vous !

      Cyril

  8. Mache Michel

    Bonjour et merci pour toutes ces informations, j’ai finalement trouvé mes réponses en lisant ton forum alors juste Merci de ton aide et encore bravo pour ton site.
    Michel et Claire

      1. Mache Michel

        Merci de ta réponse Cyril…. encore une question, nous partons faire le tour des annapurnas tout début Octobre, je ne suis pas sur des températures… Comment s’habiller ? Et pour le passage du col de Thorung Phedi ?
        Merci de ton aide.
        Cordialement.
        Michel

        1. Cyril

          Bonjour,

          Les deux fois, je suis parti autour du 10 octobre : en 2006 nous avons eu la première neige de l’année la nuit juste avant notre passage du col, et en 2010 pas une trace de neige !

          Par contre au niveau des températures, il faisait assez froid pour apprécier bonnet, gants et quelques couches d’habits. Les nuits aussi étaient fraîches mais supportables, même en altitude où les courants d’air sont monnaie courante (la température à l’intérieur de la chambre était dans les 10-15°C pendant les nuits les plus froides, brrrrr). Il est toujours possible d’obtenir des couvertures supplémentaires dans les guesthouses.

          Comme je l’ai résumé sur la page que mettre dans mon sac à dos ?, privilégiez l’empilement de couches plutôt que de prendre une doudoune qui ne vous servira que 2-3 jours !

          Bon trek,

          Cyril

  9. Stephane T

    Bonjour Cyril,
    Toi qui semble passionne, je me permets de te demander quelques conseils.
    J’arrive a Katmandou le 3 fevrier prochain et j’ai devant moi une dizaine de jours pour faire un trek.
    Je suis en contact depuis quelques jours avec 2,3 agences locales me proposant différents treks. Celui qui me tente le plus pour le moment est l’Annapurna base camp car j’aimerais que ce soit assez physique et monter un petit peu en altitude.
    Compte tenu de la période a laquelle je pars, du séisme de l’an dernier… aurais tu des recommandations ? des agences locales fiables ?
    Merci pour ton blog et ta réponse.
    Cordialement,
    Stephane

    1. Cyril

      Bonjour Stéphane !

      Je n’ai pas d’expérience directe pour février, mais c’est une très bonne idée de passer par une agence locale, car il y a de bonnes chances que beaucoup de lodges soient fermées ou ensevelies sous des mètres de neige en altitude 😉
      Le base camp peut être une super option en 10 jours, ou alors le Langtang avec les sommets que j’ai faits et/ou les lacs de Gosaikund. Dans le Langtang en février, je pense que tu seras plus ou moins tout seul !
      Question agence, je recommande les yeux fermés Nilam, le boss d’Asian Heritage Treks : c’est une personne extrêmement fiable et sérieuse, avec qui j’ai eu le plaisir de collaborer en 2006 (Langtang avec un guide), 2010 (Annapurnas avec mon épouse), et à qui j’ai confié mes beaux-parents en 2014. Il pourra te renseigner sur les conditions actuelles et les endroits faisables ou à éviter à cette saison.

      Bon trek !

      Cyril

  10. Roelly

    Bonjour,
    Ce sera mon premier voyage au Népal et j’angoisse un peu…
    Quelqu’un a-t-il fait le Tamang Heritage trek ?
    Si vous pouviez me donner qques informations, je vous en serais reconnaissante.
    Merci par avance !

  11. Vincent

    Bonjour Cyril,

    Merci infiniment pour ce partage d’expérience. C’est tout à ton honneur de bien vouloir donner de ton temps pour faciliter le voyage des autres.

    J’ai une question à te poser.
    Je pars mi avril 2017, je compte faire un trek solo mais pas en autonomie complète( pas de tente ni réchaud etc ). Je suis assez sportif et j’ai 23 ans.

    Je ne sais toujours pas quel trek faire sachant que je reste 26 jours au Népal (dont 1 semaine à Ilam pour aider une famille dans une « tea farm »). Mes envies vont vers un trek authentique, où on peut admirer autant des paysages verts que rocailleux ou enneigés.

    Je voudrais éviter le trek vers la base de camp de l’everest au vue du prix pour voyager de Katmandou à Lukla (+ de 200 euros)

    J’espère t’avoir donné assez de renseignement sur mon profil et ce que je recherche.. en attente de tes précieux conseils…

    Merci par avance et bonne journée Cyril

  12. Cyril

    Salut Vincent,
    Merci pour tes commentaires très positifs ! Le trek solo est tout à fait faisable, je pense que mi-avril la plupart des lodges seront ouvertes sur les treks des zones les plus fréquentées (Annapurna, Everest, Langtang).
    Si j’ai bien compris, tu auras une quinzaine de jours pour ton trek ? Avec ça tu peux faire une bonne partie du tour des Annapurnas (avec l’option de prendre le bus ou l’avion depuis Jomsom), ou alors t’orienter vers un trek beaucoup moins fréquenté genre Langtang – Ascension du Tserko Ri – Gosaikund Lakes – Helambu, qui devrait te prendre une bonne dizaine de jours (mais à vérifier si tu peux te loger au niveau des lacs de Gosaikund ou si une tente est indispensable comme à l’époque où j’étais là-bas).
    Si tu commences par la semaine en tea farm, tu pourras sans doute obtenir de bons conseils, peut-être même des idées dans la région d’Ilam que je ne connais pas du tout !
    Bon voyage !

    Cyril

  13. Sam

    Bonsoir Cyril,

    MERCI pour ton site, il est excellent et donne d’autant plus envie de partir au Népal.
    Je compte partir quasiment tout le mois de novembre seule! J’aimerai faire le tour des Annapurna et la région du Langtang, est ce que tu penses que c’est faisable ?
    Je compte également prendre contact avec l’agence que tu recommandés Asian HT pour sûrement le faire avec un guide et pourquoi pas à plusieurs. Quel budget global crois tu que je dois prévoir ?
    Merci par avance ! Bonne soirée !
    A bientôt
    Sam

    1. Cyril

      Bonjour Sam !

      Merci pour les compliments, et tant mieux si ce blog a pu t’aider à confirmer ton choix 🙂 En un mois, faire le tour complet des Annapurnas et un itinéraire semblable au mien dans le Langtang ce sera difficile. Par contre, tu peux imaginer rentrer en avion ou bus depuis Jomsom et ne pas aller voir le Base Camp, et là ça devient jouable… L’agence (Asian Heritage Treks ou une autre) pourra te fournir plusieurs options (avion / bus, seule / groupe) et les chiffrer : n’hésite pas à demander des variantes ! Un conseil si tu le peux physiquement : tu économiseras pas mal en portant toi-même ton sac 😉 Tu peux également dire au moment de tes contacts avec l’agence que tu prendras en charge toi-même le coût de tes repas et hébergement (comme ça tu paies exactement le coût de ceux-ci, sans marge …)

      Bon voyage !

      Cyril

  14. Francky

    Bonjour Cyril,

    Tout d’abord merci pour ton blog. Il est vraiment super et très très utile (vu tout les avis).

    Je souhaiterai avoir ton avis sur un tour des annapurnas que nous souhaiterions faire.
    Nous souhaiterions donc commencer le trek le 25 novembre pour le finir vers le 23 décembre (dans les grandes lignes : ngadi, lac tilicho, col thorung, sanctuaire, pokhara).
    Notre guide n’est disponible que à partir du 25 novembre c’est pour cela que nous partirions si tard.

    D’après notre itinéraire, nous serions au col de Thorung vers le 12 décembre.

    Est-ce qu’à votre avis le col peut être enneigé et inaccessible ?
    Est-ce que le froid est pénalisant la journée ? Est-ce supportable la nuit ?
    Est-ce que le ciel est souvent dégagé à cette période ?

    Merci beaucoup.
    Francky

    1. Cyril

      Bonjour Francky !

      Merci pour les compliments, ça fait très plaisir ! Je pense qu’au vu des dates, c’est peut-être un peu limite mais ça peut passer. Au pire, vous pourrez toujours court-circuiter le sanctuaire si vous n’en avez plus le temps. Le guide pourra vous dire si les loges sont ouvertes fin décembre (j’y étais les deux fois en octobre, je n’ai pas d’expérience).
      Pour répondre à tes questions :

      – Oui (bien sûr), le col sera probablement enneigé. J’avais eu droit à la première neige de l’année fin octobre pour cette étape lors de mon premier trek, et pas un flocon lors du deuxième, également en octobre. Il faut bien penser que vous n’êtes pas seuls, et que la trace sera déjà faite : vous ne pataugerez pas dans 50 cm de neige…
      – En octobre nous étions en T-shirt jusqu’à 4’000m la journée, mais en décembre il fera bien sûr plus froid. Cependant, s’il n’y a pas trop de vent je pense que le froid ne sera pas trop un problème le jour. La nuit par contre, il vous faudra un très bon sac de couchage car même si vous pouvez vous faire prêter des couvertures, les murs sont plein de trous !
      – Encore une fois, je ne peux te parler personnellement que d’octobre (magnifique en général, quelques pluies possibles) au Annapurnas et novembre (magnifique tout court !) dans le Langtang. Je pense que décembre sera plus couvert…

      Voilà, en résumé vous vous engagez dans une aventure qui sera sûrement plus dure au niveau des conditions que sur mes photos, et il faudra vous équiper en conséquence. Je ne sais pas à quel point le choix du guide est définitif, mais partir un mois plus tôt serait à mon avis un choix à considérer 😉

      Bon voyage !

      Cyril

      1. Francky

        Bonjour Cyril,

        Merci pour tes réponses judicieuses 🙂
        Nous avons suivi tes conseils et choisit finalement un autre guide.
        Nous ferons donc notre tour à partir du 8 novembre pour environ 23 ou 25 jours + 2 ou 3 jours à Katmandou après. On fera donc le sanctuaire début décembre, j’espère que ça ira.
        Partir en décembre nous fait vraiment peur (peut-être à tort mais bon). Il y aura sûrement beaucoup plus de monde sur les pistes mais si les conditions sont favorables alors ça ira 🙂

        Pour information, nous avons trouvé nos guides sur soguide.com. Ce site à l’air pas mal du tout.

        Merci encore.
        Francky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *